BELLOC

INFORMATIONS
 

Commune de BELLOC

 Maire : Nicole BASSET

 Mairie : Village
Téléphone :
05 61 68 89 12
Fax : 05 61 68 89 12
E-mail :
mairie-belloc@wanadoo.fr

 

Heures d'ouverture au public :

Mardi de 13h15 à 17H15

Vendredi de 9H45 à 13h15

 

blason

HISTOIRE

BELLOC

LA COMMUNE DE BELLOC La commune de BellocL'histoire de la commune est étroitement liée au Château de Queille (aujourd'hui situé commune de St Quentin). Durant la période cathare, le nom de Belloc n'apparaît pas, la commune fut sans doute appelée, à cette époque, Pech d'Azeu.

La première mention de Belloc, aussi appelé Beau Lieu, date de 1290 et concerne un hommage rendu par Arnaud de Lordat, damoiseau, seigneur de Sarraute, à Roger Bernard II de Foix, pour les lieux de Sarraute, Queille, St Quentin et Belloc.

Commune de BellocEn 1310, les Seigneuries Queille, Belloc, et Saint Quentin tombent dans la maison d’Armagnac et y resteront jusqu’en 1371. A cette date, Jeanne d’Armagnac, (fille de Jean d’Armagnac, Vicomte de Fézensaguet et de Marguerite de Carmaing), épouse de Jean de Lévis III, qui deviendra Seigneur de Mirepoix. A la mort de son époux, Jeanne déshéritera son fils au profit de Hugues de Carmaing, son cousin.

LA COMMUNE DE BELLOC Les Seigneuries de Queille, Belloc et Saint Quentin connaitront de nombreux propriétaire au fil de leur histoire, ponctuée de procès retentissants.

Au final la famille de Lévis a réuni de fait, en 1738, les Seigneuries devenues Baronnies de Queille, Belloc et Saint Quentin dans l’état où la maison d’Armagnac les possédait en 1310.

En 1804 Belloc comptait 288 habitants. Aujourd’hui on en recense 64.

Patrimoine

Belloc est très riche en patrimoine et petit patrimoine. On note notamment l’église datée du XVIe siècle qui a subi un certain nombre de travaux. Dans le cimetière qui jouxte l’église se trouve la tombe du Baron de Péguilhan qui a pris une place importante dans l’histoire de Belloc. L’ancien couvent ainsi que la Maison du Procureur sont aujourd’hui une propriété privée.