L'INSERTION SOCIO-PROFESSIONNELLE

LES CHANTIERS D'INSERTION

Soucieuse de faciliter l'intégration sociale et professionnelle de personnes en difficulté passagère, notre Communauté de Communes dispose d'un chantier d'insertion

La gestion des sentiers de randonnée

Un volet du chantier est tourné vers l'environnement avec la gestion des sentiers de randonnées et la collecte des déchets ménagers, comptant 10 salariés,
l'autre volet en direction des métiers de l'animation socioculturelle : 20 personnes travaillent au service des Centres de loisirs et des ALAE du territoire, des écoles, de la crèche halte garderie du Pays de Mirepoix, du Cyber Base et de la Médiathèque Intercommunale.

Le chantier d'insertion permet le temps d'un contrat de travail d'acquérir une expérience professionnelle, de se former et de bénéficier d'un accompagnement. Celui ci est assuré par des encadrants techniques et des conseillères en insertion professionnelle.

Selon les situations, il aide à résoudre les problèmatiques sociales ou professionnelles, définir un projet, mesurant les besoins d'accès à la formation par exemple.

Le chantier d'insertion s'adresse à un public répondant à certains critères. Vous pouvez vous renseigner auprès de Pôle Emploi ou la Mission locale, Cap Emploi et votre référent RSA.

logo du Fonds Social Européen    logo l'Europe s'engageconseil départemental de l'Ariège DIRECCTE Midi Pyrénées

Du sécateur à la plume

Formation collection en 2012 au sein du chantier

Formation collective animée par Geneviève Boyer du CFPPA

Depuis plusieurs années, la Communauté de Communes du Pays de Mirepoix a mis en place une politique de retour à l’emploi par les chantiers d’insertion dont l’un des volets est la préservation de l’environnement. Les personnes recrutées sur ce secteur, oeuvrent à l’entretien des sentiers de randonnées et des voies vertes, tout en construisant leur projet professionnel qui les conduira vers un emploi durable.

Cette année la Communauté de Communes va plus loin en proposant une formation collective en relation avec l’entretien de l’espace rurale. Animée par Geneviève Boyer du CFPPA, cette formation apporte des notions d’écologie intéressantes pour mener à bien la restauration de certains sentiers en très mauvais état. « Nous avons voulu mettre en place une formation collective de façon à faire découvrir aux salariés du chantier d’insertion, un intérêt au métier qu’ils pratiquent actuellement, explique Sandrine Massat, coordinatrice du service insertion de la Communauté de Communes. Tailler des branches c’est bien, savoir comment et pourquoi il faut les tailler de telle façon, c’est mieux et surtout plus intéressant. ».

Financée par la Communauté de Communes, cette formation fait des adeptes. Yann, salarié des chantiers d’insertion depuis quelques mois reconnaît que : « Cette formation nous apporte quelque chose sur la biologie de l’arbre, la botanique, les maladies des végétaux, c’est instructif et sa complète ce  que Jacques Mauclair (Ndlr : encadrant technique des sentiers) nous apprend sur le terrain. » Durant 6 jours les 9 participants de cette session, vont délaisser un moment la tronçonneuse pour le stylo, mais pour se rapprocher encore un peu plus de la nature.

Le chantier d'insertion animation

Les métiers de l'animation; le Relais Assistantes Maternelles

La CCPM a engagé une démarche de réflexion dans le domaine de l'enfance et de la jeunesse. Cette initiative a abouti, dans un premier temps, à la réalisation d'une étude en 2002-2003. Celle-ci a préconisé des orientations et permis de définir les objectifs éducatifs d'une politique enfance-jeunesse à l'échelle intercommunale.

La partie diagnostic de cette étude a démontré que bon nombre de structures éducatives ont recours à des emplois aidés pour mener à bien leurs missions, en particulier les RPI (regroupements pédagogiques intercommunaux) proposant des services de garderie.

L'investissement des élus de la CCPM, dans les différents travaux relatifs à l'étude, a permis de faire émerger l'idée d'une amélioration de la structuration des services de garderie. Ainsi, certains d'entre eux devaient évoluer sous forme d'ALAE (Accueil de Loisirs Associé à l'Ecole). Il convenait dès lors de proposer des formations adaptées au personnel déjà en place, afin de s'inscrire dans les normes "Jeunesse et Sport" relatives à l'encadrement des ALAE et donner une qualité croissante à ces services, tout en permettant aux personnels concernés d'évoluer.

De ces constats et reflexions est né le chantier d'insertion "animation", avec mise en place d'un dispositif d'accompagnement technique et socio-professionnel. Dans un souci de cohérence éducative et de suivi, il est inévitable que ce dispositif soit étendu à l'ensemble des structures éducatives de la CCPM.