LES ACTES FONDATEURS

LES DATES DES ACTES FONDATEURS DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE MIREPOIX

Le 20 avril 1994, la création de " l'association pour le développement social, culturel et économique du canton de Mirepoix " réunissant 14 communes du canton de Mirepoix montre la volonté première de se regrouper. Devant la montée de l'exode rural, les communes souhaitent entreprendre ensemble le développement de leur territoire.

Le 6 décembre 1994, les 14 communes renforcent leur lien et fondent la Communauté de Communes du Pays de Mirepoix pour aménager ensemble leur territoire et entreprendre son développement économique, en mutualisant leur moyen.

Mme Jeanne Ettori est la Présidente fondatrice élue le 17 janvier 1995.Mme Jeanne Ettori est la Présidente fondatrice élue le 17 janvier 1995.

Les premières compétences mises en place sont des services aux personnes, le développement de l'habitat et du commerce de Mirepoix.

 

 

Le 21 juillet 1995, Mr Jean-Marc Siréna prend la Présidence.Le 21 juillet 1995, Mr Jean-Marc Siréna prend la Présidence.

Il orchestra, pendant 7 années de mandat, les activités de la Communauté de Communes en augmentant le champ de compétences notamment pour l'insertion, le cadre de vie et la gestion des déchets.

Le 19 septembre 2001 est une étape capitale de la Communauté qui choisit le dynamisme économique par l'instauration de la Taxe Professionnelle Unique : le partage des ressources, issues des entreprises du territoire, a pour but de développer des nouveaux services aux habitants et aux acteurs économiques locaux.

Depuis le 27 septembre 2001, Mr Jean-Jacques Michau est Président.Depuis le 27 septembre 2001, Mr Jean-Jacques Michau est Président.

Il développe de nouvelles compétences pour l'économie, la culture, l'enfance et la jeunesse.

 

 

La Communauté de Communes aménage dans ses propres bâtiments le siège de la Communauté en août 2002.

L'adoption le 14 octobre 2003 de la charte de pays place l'intercommunalité au cœur du projet de développement durable du "Pays des Pyrénées cathares".

Après 15 années de réalisations, la Communauté de Communes vient de terminer les travaux d'aménagement de la zone d'activités du Rada sur la commune de Tourtrol.

En 2014, La Communauté de Communes fusionne avec la Communauté de Communes de la Vallée Moyenne de l'Hers, portant à 33 son nombre de communes adhérentes.

INFORMATIONS

La Communauté de Communes du Pays de Mirepoix

Quelques chiffres

La Communauté de Communes, créée par 14 communes, a évolué pour regrouper en 2014, 33 communes. C'est donc 53 délégués désignés par suffrage directe qui travaillent en commun pour les projets intercommunaux.

Le développement de l'activité de la Communauté de Communes a conduit à un accroissement des salariés. Si à sa création, deux agents, dont un à temps non complet, suffisaient à gérer les missions intercommunales, ce sont aujourd'hui plus de 60 personnes qui sont employées pour faire fonctionner les services gérés par la Communauté de Communes.

La population du territoire communautaire est de  10 332 habitants, selon la dernière mise à jour de janvier 2016 de l'INSEE.

EVOLUTION DU SIEGE DE LA COMMUNAUTE

LE SIEGE ADMINISTRATIF et le CENTRE SOCIAL

Jusqu'en 2002 la Communauté de Communes occupait les locaux loués à la municipalité. Dès 1999 le projet d'un bâtiment pour accueillir le siège de l'établissement a été envisagé. Au-delà des services administratifs et de développement, l'idée d'un lieu permettant de regrouper les permanences dispensées sur la commune de Mirepoix et la création d'un centre social est retenue.

Le siège de la Communauté de Communes du Pays de MirepoixLes locaux du N° 1 et N° 1 bis abritent donc depuis 2002 les services de la Communauté de Communes et L'E.I.S.E (Espace d'Initiatives Sociales et Economiques)

Ce projet qui a pu apparaître ambitieux a démontré par le développement de ses activités toute son utilité, et les locaux ont, finalement, trouvé leurs limites pour l'accueil de tout le monde.

LES SERVICES TECHNIQUES et ANNEXES

L'évolution des services et des équipements en matière de collecte des déchets et d'entretien des sentiers ont amené la Communauté de communes à louer l'ancien garage automobile situé à proximité, 28 cours Maréchal de Mirepoix.

Ces locaux permettent, en outre, de soulager les bureaux du siège en y annexant le service communautaire consacré à l'insertion socio-professionnelle.